NO PLACE LIKE HOME…

lesmondesdecaroleanne.com

srdftesdfg

Dans le Magicien d’Oz, il y a cette phrase « There’s no place like home », qui sert de sésame à Dorothy pour pouvoir rentrer chez elle. À l’époque où j’ai découvert le film, ce n’est pas forcément cette phrase qui m’a le plus marquée. Or, aujourd’hui, avec le recul, je mesure combien elle conditionne ma vie – que ce soit à cause du Magicien ou non.

Voir l’article original 1 013 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s